Patrimoine régional

VALORISER LE PATRIMOINE ARDENNAIS : ÉDITION DE FICHES PRATIQUES PAR LE SDAP

Le service départemental de l’architecture et du patrimoine des Ardennes (SDAP) vient d’éditer 10 fiches pratiques sur différents thèmes touchant à la valorisation du patrimoine architectural des Ardennes et à l’environnement.

Chacune de ces fiches traite d’une spécificité architecturale Ardennaise : les matériaux utilisés dans les constructions (la brique, l’ardoise, le pan de bois, la tuile), les façades et ses éléments de décors, les paysages et les bâtiments agricoles…, ou encore la maison individuelle.

Disponibles sur internet et en format papier, elles sont destinées aux élus, porteurs de projets et aux particuliers.

Cette initiative s’inscrit dans un ensemble d’actions initiées par le SDAP des Ardennes dans le domaine de la diffusion, de la promotion et de la valorisation des patrimoines architecturaux, urbains et paysager dans le département des Ardennes.

A consulter : http://www.culture.gouv.fr/champagne-ardenne/3documentation/nav2_fichessdap08.html


L’INVENTAIRE DU PATRIMOINE MOBILIER DE LA HAUTE-MARNE

Trois ans après une enquête similaire menée dans l’Aube, le recensement du patrimoine mobilier des églises de la Haute-Marne vient de connaître sa première phase d’achèvement.

Fruit d’un partenariat entre le ministère de la Culture et de la Communication (Direction régionale des affaires culturelles), le Conseil Régional de Champagne-Ardenne et le Conseil général de la Haute, l’inventaire confirme la valeur artistique des objets conservés dans ce département et permet aux communes de disposer d’un état des lieux précis sur les objets et les édifices cultuels leur appartenant.

Une première version de cet inventaire est disponible en ligne, sur le site du Conseil général.

A consulter : http://www.haute-marne.fr/patrimoine/index.html


LE VITRAIL EN CHAMPAGNE-ARDENNE

Dans le cadre du volet culturel du quatrième contrat de plan Etat-Région (2000-2007), la Direction régionale des affaires culturelles de Champagne-Ardenne et le Conseil régional ont permis l’émergence d’un certain nombre de projets autour du vitrail dans la région.
Parmi ces projets, la mise en ligne d’un pré-recensement des vitraux réalisés dans la région depuis 1945. Ce site, non exhaustif, a pour ambition d’être un document de travail à la disposition à la fois des chercheurs et des amoureux du vitrail contemporain. Conçu comme un outil, ce site permet, dans sa forme actuelle, d’envisager des mises à jour constantes, en fonction des visites, des découvertes et des apports des uns et des autres.

A consulter :http://www.culture.gouv.fr/champagne-ardenne/11vitraux-XXe-siecle/home-tt.html

Partager sur Facebook

Ouvrages régionaux

LES YEUX AU BOUT DES DOIGTS

A travers les exemples d’artisans d’art installés en Haute-Marne, ce livre DVD témoigne de la présence active des métiers d’art dans notre société. Il montre à quel point l’utile peut s’allier à l’artistique et que même un objet dépourvu d’utilité apparente peut se révéler nécessaire à la respiration de notre imaginaire.

Textes de Gérard LEBLANC, Photos de Aurélia LEBLANC, Films de Catherine GUENEAU et Gérard LEBLANC.

En vente sur le site http://www.mediascreationrecherche.com


REIMS, COLLECTION LA GRACE D’UNE CATHEDRALE

Grand livre d’art et d’histoire sur la cathédrale de Reims, publié pour le 800e anniversaire de sa création.
540 pages grand format, 600 photos, une maquette somptueuse, reliure toile avec dorures, jaquette.

Le projet a été initié et dirigé par Mgr Thierry Jordan, archevêque de Reims. Direction scientifique : Patrick Demouy. Coordination rédactionnelle : Hervé Chabaud et le Père Jean-Marie Guerlin. Editions : La nuée bleue. Ouvrage en vente à la cathédrale et dans les librairies, grandes surfaces, maisons de presse.


VITRAIL, PEINTURE DE LUMIÈRE (Monuments historiques – Région Champagne-Ardenne)

Les plus beaux vitraux du monde sont en France, les plus beaux vitraux de France sont en Champagne-Ardenne, répartis entre Reims, Châlons-en-Champagne, Troyes et un grand nombre d’églises rurales. Ce patrimoine exceptionnel méritait un ouvrage de synthèse, richement illustré et accessible à tous. « Vitrail, peinture de lumière » en est le prestigieux accomplissement.
L’ambition de cet ouvrage conçu par les plus grands spécialistes est de guider le lecteur vers une découverte du vitrail par étapes. Les deux premières parties offrent ainsi une série de clefs de lecture indispensables. « Les matériaux et les hommes » offre un voyage initiatique dans cet espace où l’artiste et l’artisan se côtoient. Exemple de méthode, le vitrail de l’histoire de Marie-Madeleine à l’église de la Madeleine de Troyes (1506) est ensuite analysé pas à pas, d’une façon de plus en plus rapprochée comme regardé à l’aide d’un « zoom ». L’ouvrage se poursuit par une série d’approches thématiques richement illustrées : la place du vitrail dans l’architecture au travers des siècles, les fastes et lacunes de l’histoire du vitrail champenois, les artistes incontournables, etc. Le dernier chapitre, « La parole aux images », restitue la diversité des messages transmis par les vitraux.
« Vitrail, peinture de lumière » est aussi un livre objet de prestige, illustré de photographies réalisées dans des conditions exceptionnelles, avec une qualité d’impression qui restitue le vitrail comme illuminé de l’intérieur.
Ouvrage disponible en librairie et auprès des Éditions Lieux-Dits.



RESTAURATIONS EN CHAMPAGNE-ARDENNE

Les quatre départements qui composent la Champagne-Ardenne offrent un patrimoine monumental d’une grande diversité dont la protection au titre des monuments historiques a commencé dés 1840 avec le classement des grands édifices religieux du Moyen Age qui constituent les fleurons d’un ensemble beaucoup plus vaste où voisinent les anciennes abbayes, les châteaux, souvent méconnus, les monuments mégalithiques et depuis les dernières années les parcs et jardins ainsi que certains monuments parmi les plus représentatifs de la création architecturale des XIXè et XXè siècle.
Coordination éditoriale : Frédéric Murienne - CRMH.
Textes : Jean Fusier, Thomas Houzelle, Jérôme Malbranque, Fabien Naulot.
Ouvrage : DRAC - CRMH, 2009.- 95 p. - Patrimoine Restauré.



SCULPTURES EN CHAMPAGNE AU XVIEME SIECLE

Ce livre rend compte d’un miracle longtemps occulté. Pendant quelques décennies, de 1470 à 1530 environ, une région, la Champagne méridionale dans un vaste rayon autour de Troyes, a connu, malgré les fléaux ordinaires de ces siècles de fer : peste, famine et menace de guerre, un temps d’équilibre qui s’est traduit par une floraison artistique stupéfiante. Si le vitrail est maintenant mieux connu, la sculpture a moins retenu l’attention des chercheurs. Ce livre donne à voir cette production qui a affecté jusqu’au plus modeste édifice.
Un inventaire complet et informatisé a relevé plus de 3000 statues de cette période. Ce livre en montre 10% en respectant les proportions pour chaque thème, 300 Vierges à l’Enfant ont été relevées, une trentaine sont présentées ici, etc. Dans ce choix ce sont les œuvres moins connues qui ont été privilégiées.

Ouvrage disponible en librairie et auprès deséditions FATON.



LES MÉTIERS DU FEU EN CHAMPAGNE MERIDIONALE

Que reste-t-il des centaines de tuileries, briqueteries, poteries et autres faïenceries implantées au cours du XIXe siècle dans les départements de l’Aube et de la Haute-Marne ?
Parties en fumée, pourrait-on écrire dans un raccourci douloureux.
Dans cette Champagne méridionale qui fut la première région française pour sa production de tuiles plates, quelques entreprises familiales et une poignée d’ateliers d’artistes tentent de maintenir le flambeau. C’est à eux et à leurs prédécesseurs que ce livre rend hommage.
Dans cet ouvrage, Jean-Claude Czmara côtoie d’humbles artisans, mais combien y a-t-il de grands maitres parmi eux, qui domptent si bien la matière ? Qu’ils soient célèbres ou anonymes, l’auteur les a inscrits sur ses tablettes.

Ouvrage disponible en librairie et auprès des éditions Alan SUTTON.



L’INTENDANCE DE CHAMPAGNE

Hôtel de la préfecture et du conseil général de la Marne par Bernard Ducouret avec la participation de Xavier de Massary et Jean Fusier.
La préfecture et le conseil général de la Marne occupent les bâtiments de l’ancienne intendance de Champagne, l’une des rares du royaume entièrement construite au XVIIIe siècle. Dévasté en 2002 par un incendie qui a heureusement en grande partie épargné son décor, le bâtiment principal vient de retrouver tout son éclat et ses coloris d’origine - ses ors répartis avec modération et à propos - soulignant, selon l’usage du XVIIIe siècle, la progression du visiteur dans la hiérarchie des pièces.

Ouvrage disponible en librairie et auprès des éditions Dominique Guéniot à Langres.


SPLENDEURS DE L’ARCHITECTURE DE LA RENAISSANCE A TROYES ET EN CHAMPAGNE MERIDIONALE

Livret de l’exposition présentée par La Maison du Patrimoine de l’Agglomération Troyenne du 16 juin au 4 octobre 2009
Incendies et guerres ont marqué le paysage urbain de la Champagne à la fin du Moyen Âge. Ces ravages suscitèrent au XVIe siècle la construction de nouveaux bâtiments, en pans de bois ou en pierre, humbles demeures ou hôtels bourgeois, manoirs ou châteaux. C’est la Renaissance !
La richesse des formes et des décors de cette époque fut telle que les architectes du XIXe siècle s’en inspirèrent pour flatter le goût de leurs commanditaires. Les architectes de la fin du XXe siècle succombèrent également au charme de la société des Valois, en citant des décors de cette époque.

Ouvrage disponible en librairie et auprès des éditions Dominique Guéniot à Langres.


ARTISANAT ET SAVOIR-FAIRE

Vous pouvez consulter le nouveau guide thématique "Artisanat et Savoir-faire" du Comité Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne où vous découvrirez des adresses utiles d’ateliers à visiter, de stages découverte, d’adresses utiles...

A consulter : http://www.tourisme-champagne-ardenne.com/patrimoine/artisanat-savoir-faire/savoir-faire-metiers-d-art.aspx


OUTILS ET METIERS D’AUTREFOIS EN CHAMPAGNE

Voici le sommaire de la revue de l’association "Lou Champaignat", n°32, 2008 :
- Le menuisier, l’ébéniste
- Le tonnelier
- Le charpentier, le couvreur
- Le tailleur de pierre, le maçon
- Le forgeron, le maréchal-ferrant
- Le bourrelier, le cordonnier.

A consulter : http://louchampaignat.free.fr/index.php


LES EGLISES DE CEFFONDS ET DE PUELLEMONTIER ET LEURS VERRIERES

Construites au XIIe siècle, les églises de Ceffonds et de Puellemontier (Haute-Marne) furent toutes les deux agrandies dans le style flamboyant, au début du XVIe siècle.

Elles reçurent alors des vitraux réalisés par des ateliers de peintres verriers troyens, restés anonymes, qui travaillaient vraisemblablement dans tout le diocèse de Troyes, dont dépendaient ces deux églises. Plusieurs statues du XVIe siècle conservées dans ces deux édifices s’inscrivent elles aussi dans la mouvance de la grande sculpture troyenne de la Renaissance.

Proposer la visite des deux églises dans un même circuit permet de découvrir également l’habitat en pan de bois du pays du Der, région boisée et vallonnée dont l’essor fut longtemps lié à la présence de l’abbaye bénédictine de Montier-en-Der.

Les églises de Ceffonds et de Puellemontier et leurs verrières par Laurence de Finance, dans la collection "Parcours du Patrimoine".
Ouvrage disponible auprès des éditions Guéniot à Langres (7 €)


LES ÉGLISES À PANS DE BOIS DE CHAMPAGNE (AUBE ET MARNE)

"Les églises à pans de bois constituent une des curiosités du patrimoine architectural champenois.
Au nombre d’une quinzaine, sans compter quelques autres partiellement en bois, elles sont pour l’essentiel concentrées dans la région du Der, où la ressource en bois d’œuvre est abondante. Si les raisons du choix de ce matériau restent conjecturales, sans doute avant tout par souci d’économie, il est depuis peu prouvé qu’elles ont pour la plupart été édifiées en un temps relativement court, dans la première partie de la Renaissance, ce qui est une preuve de plus du dynamisme de la Champagne de cette époque.
Longtemps ignorées du fait de leur modestie, elles ont été progressivement redécouvertes, restaurées et mises en valeur dans la seconde moitié du XXe siècle."

Ouvrage disponible auprès des éditions Dominique Guéniot à Langres.


GENS DU BOIS EN HAUTE-MARNE

Gilles Fourtier, l’enseignant en menuiserie, pasionné par les outils et le travail du bois, et Bruno Pernot, le collectionneur cartophile avisé, se sont associés pour réaliser ce beau livre sur les anciens métiers du bois en Haute-Marne.
Forestiers, bûcherons, charbonniers, transporteurs, scieurs de long, sabotiers, tonneliers, charrons, charpentiers, menuisiers, ébénistes... ils sont tous réunis ces gens du bois au sein de cet ouvrage thématique, illustré de plus de 260 cartes postales anciennes, photographies, factures et documents. Un répertoire nominatif par métier et par canton complète utilement l’ensemble.
Ouvrage disponible en librairie et auprès des éditions Dominique Guéniot à Langres.


LA VANNERIE, L’OSIER

Réalisé avec le concours de l’Ecole nationale d’osiériculture et de vannerie de Fayl-Billot (Haute-Marne), du Comité de développement et de promotion de vannerie de Fayl-Billot et de la Coopérative de vannerie de Villaines-les-Rochers (Indre-et-Loire), cette nouvelle édition se veut un guide pratique à l’usage des élèves, des professionnels et des passionnés de la vannerie.
Ouvrage disponible en librairie et auprès des éditions Dominique Guéniot à Langres.


LES ARTS DU FEU EN CHAMPAGNE-ARDENNE ET AILLEURS

Ce nouvel opus des Cahiers de l’APIC rassemble les principales communications du colloque "Les arts du feu", qui s’est tenu à Reims en décembre 2004. Il fait suite aux cinq colloques précédents, qui avaient essentiellement pour objet l’agroalimentaire, l’énergie hydraulique, l’habitat. Ces trois thèmes étaient loin de couvrir les grandes dominantes du patrimoine industriel champardenais. Il nous manquait la métallurgie, les activités dérivées de l’extraction du sol, les verreries et la fonte d’art.
Site internet : patrimoineindustriel-apic.com

Partager sur Facebook
logos partenaires PRDMA OPE 2016 Grand Est


Le programme régional de développement des métiers d'art est cofinancé par l'Union européenne.
L'Europe s'engage en Champagne-Ardenne avec le Fonds européen de développement régional


Plan du site | Nos partenaires | Contact | Alphamosa